fbpx
equalizer

Equalisation : Les bases

Qu’est ce qu’un equalizer ?

Un equalizer (ou EQ, equaliseur ou encore égaliseur) permet de modifier le volume d’un signal audio en fonction de la fréquence. Il est donc possible d’agir sur chaque fréquence, ou plage de fréquence et lui appliquer un traitement spécifique. Les principes d’equalisation que nous allons détailler dans cet article seront valables si vous utilisez un égaliseur hardware tout comme logiciel.

Fréquences

Comme expliqué ci dessus, les equalizers agissent sur les fréquences. Celle-ci est exprimée en Hertz (Hz), et correspond grossièrement à la tonalité d’une note de musique. Plus le son entendu est aigu, plus la fréquence de ce son est élevée. Mais un son ne se résume que rarement à une seule fréquence et est en réalité composé d’un ensemble de fréquences.
Le spectre fréquentiel audible s’étend de 20 à 20000 Hz, il est composé de différentes plages de fréquences généralement regroupées par rapport aux instruments jouant dans ces fréquences. 

  • Sub-Bass (20 – 62 Hz). 
  • Bass (62 – 250 Hz). 
  • Low-Mid (250 – 500 Hz). 
  • Mid (500 – 2000 Hz). 
  • High-Mid (2 – 4 kHz). 
  • High (4 – 20 kHz). 

Ces plages de fréquences sont indicatives et correspondent à différentes octaves. Une octave correspondant à la plage allant de la fin de l’octave précédente au double de cette dernière.

Pour simplifier, nous avons repris le tableau ci-dessous qui donne avec précision la fréquence de chaque note et octave.

equalisation fréquences notes
Table de fréquence par notes

Comment utiliser l’equalisation ?

La théorie, c’est bien. La pratique c’est mieux ! Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’EQ dédiés à des traitements différents. Nous allons donc détailler les types de traitements et les actions possibles puis leurs effets sur le son.

EQ à bandes ou paramétrique ?

On sépare donc les equaliseurs à bandes des paramétriques. La principale différence réside dans le type de contrôle offert à l’utilisateur. 

  • Les EQ à bandes (ou égaliseurs graphiques) possèdent des potentiomètres permettant d’augmenter des bandes de fréquences plus ou moins précises en fonction du nombre de curseurs présents sur la face de l’appareil ou sur l’interface du logiciel. Il existe généralement des EQ à 3, 5, 10, 15 ou encore jusqu’à 31 bandes.
  • Les EQ paramétriques (ou paragraphiques lorsque ceux-ci possèdent une interface visuelle) permettent de sélectionner plus précisément les fréquences et de les traiter avec les paramètres ci-dessous. Il s’agit principalement de plugins software, le contrôle étant totalement numérique. 

Les types de filtres

Les eq paramétriques disposent de plusieurs types de filtres ayant divers effets sur le signal audio : 

  • Passe-haut / passe-bas : Un filtre passe-haut (aussi appelé high-pass filter ou low-cut filter) est un filtre qui laisse passer les hautes fréquences et qui retire les fréquences inférieures à la fréquence de coupure. À l’inverse, le filtre passe-bas retire les fréquences au-dessus de la fréquence de coupure.
  • Filtres en plateau (High-Shelf / Low-Shelf) : Ces filtres permettent d’augmenter ou de diminuer le volume en dessus d’une certaine fréquence (High-Shelf), ou en dessous (Low-Shelf).
  • Filtre en cloche ou passe-bande (Band-Shelf): Ce filtre permet d’augmenter ou de diminuer le volume d’une fréquence ou d’une bande de fréquence spécifique. 

Ces filtres agissent (seuls ou ensembles) sur le son en fonction de divers paramètres de réglages.

Les paramètres de réglage

Chacun des paramètres d’equalisation suivants agissent en modifiant le son d’une manière spécifique.

La fréquence

La fréquence est le paramètre principal permettant d’agir sur le son. Il peut d’agir de la fréquence de coupe (passe haut/bas), d’un seuil (plateau) ou de la fréquence principale à traiter (passe-bande).

Le gain

Il s’agit de l’augmentation ou de la diminution de volume créée. Ce paramètre ne sera pas applicable dans le cas d’un passe haut/bas. Pour les autres types d’égalisation, un gain positif augmente le volume d’un certain nombre de décibels (dB) à partir du seuil ou sur la bande définie, un gain négatif le diminue d’autant.

La largeur de bande (Q)

La largeur de bande, notée Q, est utilisée principalement sur les filtres en cloche afin d’augmenter ou diminuer la plage de fréquence impactée par l’equalisation. Un Q élevé permet de resserrer la plage de fréquence concernée et permet un traitement du son plus précis. A l’inverse une valeur faible de ce paramètre permet d’agir sur une large plage de fréquence.

equalisation traitement de fréquences
Exemples de traitements de fréquences. Source : monter-son-home-studio.fr 

Quelles sont ses utilisations ?

Apres avoir vu les réglages et avoir commencé a manipuler votre EQ, voici donc quelques exemples concrets d’utilisation de l’equalisation. Il s’agit d’une technique de mixage indispensable dans une production. Que ce soit en terme de créativité ou de technique, les deux parties de votre travail nécessitent cet outil.

Améliorer le son grâce à l’equalisation

Booster une bande de fréquence assez large (par exemple la fréquence fondamentale) d’un instrument ou VST permet de faire ressortir celui-ci dans un mix. Il est également possible d’augmenter l’impression de profondeur ou d’accentuer certains éléments spécifiques d’un son.

Nettoyer une piste

À l’inverse, le nettoyage consiste à baisser le volume sur une fréquence spécifique (ou une plage de fréquence très faible). On cherche donc une fréquence qui semble “résonner” et on y applique un Q élevé et un gain négatif plus ou moins élevé en fonction de l’ampleur de la correction à apporter.

Éviter les conflits de fréquences

Votre basse masque votre piano, et de manière plus générale, vous avez de plus en plus de mal à distinguer individuellement chaque piste dès que vous ajoutez un élément dans votre production? C’est parce que vos pistes jouent un son sur une plage de fréquence similaire. L’une des applications d’un equalizer est bien de régler ces conflits. Dans l’exemple précédent, vous pouvez par exemple utiliser un coupe-bas sur votre piano et un coupe-haut sur votre basse pour que ceux-ci soient sur des plages de fréquences définies.

Utilisations avancées de l’equalisation

Certaines variantes des equaliseurs ont des fonctions particulières. L’objectif ici n’est pas d’entrer en détail dans ces outils mais plutôt de les présenter rapidement dans le cas où vous auriez à vous en servir à l’avenir. 

Mid/Side EQ

L’égaliseur Mid-Side égalise indépendamment les composants au centre (Mid) et sur les côtés (Side) d’un signal. Cela permet d’avoir un meilleur contrôle sur l’image stéréo et présente également d’autres avantages.

Il peut en particulier être utilisé à l’étape du mastering afin de donner une impression de spatialisation plus prononcée.

Equalisation Dynamique

L’égaliseur dynamique est à mi-chemin entre un compresseur et un EQ. Il compresse le son uniquement sur une fréquence définie. Il peut être utilisé par exemple dans le traitement des voix, pour faire davantage ressortir le timbre.

Dynamic EQ
L »equalizer Dynamique Oxford Dynamic. Source : homelyrecords.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Available for Amazon Prime