fbpx
reverb

Les bases de la reverb

Après un premier guide concernant la compression, voyons aujourd’hui un effet également très utilisé dans le milieu de la MAO : la reverb. Beaucoup de personnes s’en servent un peu au hasard ou utilisent des presets de base qui ne conviennent pas forcément à leur morceau. C’est pourquoi nous vous proposons cette article afin que vous connaissiez les base de la reverb et que vous puissiez l’utiliser au mieux dans vos prods.

Définition

Qu’est ce que la reverb ?

Selon Wikipédia, “La réverbération est la persistance du son dans un lieu après l’interruption de la source sonore. La réverbération est le mélange d’une quantité de réflexions directes et indirectes donnant un son confus qui décroît progressivement. La réverbération du lieu d’écoute participe à l’impression musicale”.

A travers cette définition, appliquée à la MAO et au mixage, la reverb permet de donner une impression de profondeur dans notre son et de mettre en avant les éléments de notre choix.

Concrètement, lorsque nous entendons quelqu’un parler sans qu’il n’y ait aucun echo (reverb) nous aurons tendance à penser qu’il se situe proche de nous. A contrario si nous entendons une voix avec de l’echo, nous percevons cette voix comme lointaine. Tout ceci permet de créer une ambiance pour notre track.

Ses paramètres

Size (Taille)

C’est la profondeur ou la taille de la pièce. Elle indique la dimension de la pièce où vous placez votre son avec l’effet de reverb. Plus la taille est grande, plus notre reverb sera longue.

Decay

Connu également comme le de temps de réverbération ou RT60 (temps nécessaire pour que le son diminue de 60dB), le decay indique le temps qu’il faut aux réflexions de votre signal pour perdre en puissance et s’arrêter.

Pre-delay

Il s’agit de la durée entre la lecture de votre source de son initiale et les premières réflexions de la reverb.

Shape

Cela s’apparente a la diffusion et représente la complexité de la pièce dans laquelle va se produire la reverb.

Les pièces plus complexes impliquent plus de surfaces sur lesquelles rebondir, et par conséquent plus de diffusion.

Wet/dry mix

Connu également en tant que mix, contrôle combien de votre signal traité (signal de la reverb) est mixé dans votre signal non traité (sans reverb). Un mix à 50% indique que le signal et la réverbération correspondante sont audibles de la même façon.

Type de reverb

Cette notion nécessite un article complet, qui verra le jour sur le site prochainement. Pour résumer, il s’agit d’un ensemble des paramètres précédents ainsi que d’EQ de l’effet. Les principaux types sont : room, hall, chamber, plate et ambiance.

vst reverb

Le Fabfilter Pro-R, un des plugins de reverb les plus utilisés.

Utilisation

Avant de passer aux différentes applications de la reverb, voici une technique qui vous permettra de travailler la reverb plus spécifiquement. Vous devrez router la piste qui va recevoir une reverb vers une piste send, qui contiendra le plugin de reverb. Puis il vous faudra retirer le signal de base (dry) pour conserver uniquement l’effet (wet). Ainsi vous pourrez traiter votre reverb séparément de votre instrument (simple ou vst), et y appliquer vos effets (EQ par exemple). Cette technique s’avère très pratique, principalement pour les vocals, que nous verrons un peu plus bas.

Percussions

En fonction des Drums que vous allez utiliser, l’application de votre reverb sera différente. Nous allons ci-dessous quels réglages seront à privilégier en fonctions des différentes percussions.

Shaker

Pour un shaker nous vous conseillons d’utiliser une reverb d’assez petite taille. Ceci dans le but que la reverb soit très légère. Dans le cas contraire, vos shakers sonneront « brouillons ». Coupez un peu de basses fréquences (jusqu’à 600Hz) et augmentez un peu les hautes fréquences (autour de 3000Hz).

Open / Close Hat

Pour ce genre de percussions, nous chercherons à avoir une reverb très présente dans les aigus. Les réglages de votre reverb seront assez similaires aux précédents au niveau des basses et hautes fréquences. En revanche choisissez une size un peu plus grande, pour avoir une reverb plus présente. Ainsi, vous éviterez que vos hats sonnent trop secs et agressifs.

Clap / Snare

Pour les claps et les snares, la reverb doit être un peu plus présente. Le sample choisi sonne donc moins sec et plus présent. Ceci se traduit par une size assez grande et un peu plus de basses fréquences sur l’effet. Pour les hautes fréquences, nous allons les booster plus ou moins en fonction du spectre du sample à ce niveau. Si un snare ne sonne quasiment que dans les moyenne fréquences, il sera inutile de booster les hautes fréquences de votre reverb. A l’opposé, un clap qui sonne plus dans les hautes fréquences aura besoin que l’on booste les hautes fréquences de l’effet.

Instruments

Pour les instruments, le réglage de la reverb va dépendre de la place que nous souhaitons leur faire occuper. Celle ci va jouer sur la mise en avant d’un instrument dans notre composition. Si nous souhaitons mettre un instrument en arrière plan, nous devrions ajouter plus de reverb par rapport à un instrument se situant plutôt à l’avant.

Concrètement, si nous avons un pad sur notre prod et que nous voulons lui ajouter une plus grande amplitude, nous allons lui ajouter une reverb avec une size assez grande. Quand aux réglages des basses et hautes fréquences de la reverb, cela va encore une fois dépendre des fréquences utilisées par l’instrument, et de nos goûts bien entendu. Cela va rendre notre pad moins agressif. Il aura également une plus grande amplitude dans notre track.

En revanche pour notre main lead, il est important que celui ressorte en avant dans notre mix. C’est pour cela que nous devons lui appliquer une légère reverb, donc une size beaucoup plus petite que pour notre pad. Et en ce qui concerne les hautes et basses fréquences, cela dépend comme toujours du spectre audio de notre lead et de nos goûts.

Vocal

Dans ce cas, il existe plusieurs applications possibles. Et celles ci dépendent grandement de notre vision de la production sur laquelle l’effet de réverbération est appliquée.

Si nous souhaitons créer un ambiance planante avec un vocal aérien, nous allons mettre une taille de reverb assez grande, afin que notre vocal soit mis en font et plus diffus. Au contraire pour un vocal un peu plus présent, une réverbération plus légère sera associée. L’effet devra donc être retravaillé séparément en étant appliqué sur une piste send et en routant votre piste vocal sur cette dernière. Ainsi nous pourrions y appliquer un EQ (afin d’enlever certaines fréquences sur la reverb ou au contraire en booster). Attention cependant, ne mettez pas trop de basse et mid-basse sur votre reverb car cela va avoir pour effet de rendre le vocal un peu lourd, étouffant.

Maintenant, comme pour toute notion en musique, il y a la théorie et la pratique, expérimentez au maximum cet effet pour le maîtriser. De plus, essayez  de vous installer dans une pièce avec le moins possible de réverbération naturelle. Ou, à défaut, isolez phoniquement votre home studio afin de pouvoir vous concentrer sur votre effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.